À un ami

Hé l'ami, laisse tes mains grandir
Pendant qu’elles passent, silencieuses, parmi les gens,
Pendant que, fatiguées à l’aube, elles réveillent
Tous les secrets, toute la chaleur de tes havres nocturnes.

Dans l'obscurité des nuits, quand mon Dieu descend sur la Terre,
Quand les étoiles commencent à conter leurs fables,
Quand les choses ordinaires deviennent magnifiques,
Je penserai à toi, comme à un ami.

Tu dois savoir que dans ce monde tu n’es pas seul,
Puisque chaque étoile possède une parcelle de toi,
Puisque les étoiles sont là uniquement pour exhausser tes vœux.

Crois-moi, mon ami, je connais bien les choses de la vie,
Les gens ressemblent aux chansons qui renaissent
Quand leurs mains sont soudain touchées par quelqu’un qui passe près d’eux.

From: 
Vinko Kalinic


Vinko Kalinic's picture

ABOUT THE POET ~
Vinko Kalinić was born 1974 in Split, Croatia. He is a writer, journalist and human rights activist. He lives on the island of Vis. He is the editor of the internet portal My island of Vis, which is dedicated to life on the island and the Mediterranean culture. Also on facebook Vinko Kalinić daily writes his poetic diary, which tracks more than 2 300 fans. - http://vinkokalinic.blogspot.com/


Last updated September 28, 2011